Gros plan sur le métier de courtier en travaux

Se lancer dans le secteur du courtage avec un réseau franchisé

Secteur en plein boum, le courtage en travaux offre de nombreux débouchés. Les ménages qui souhaitent faire appel à des courtiers sont plus nombreux chaque année et l'offre peine à suivre. Heureusement, des enseignes franchisées permettent à des entrepreneurs indépendants et motivés de se lancer dans le secteur du courtage en travaux sans prendre trop de risques.

Le courtage en travaux, comment ça marche ?

De nos jours, il est devenu très compliqué de faire réaliser des travaux chez soi. Le bâtiment est un secteur de plus en plus compétitif et les entreprises tirent sur les prix pour conserver leur clientèle. Comment rester à l'intérieur de budgets toujours plus étroits en s'assurant qu'on fait appel à des artisans compétents, qui ne disparaîtront pas, le travail à moitié terminé ? En engageant un courtier en travaux.

La mission d'un courtier est simple : il assiste son client dans ses travaux, des plans à la concrétisation, quelle que soit l'envergure du projet. Extension, aménagements ou rénovation, piscine, garage ou véranda, aucun chantier n'est trop simple. Un courtier est en contact permanent avec les deux parties et fait gagner du temps à chacun en facilitant les démarches. Mais le principal avantage de l'intervention d'un courtier en travaux concerne sans doute les devis. Le courtier sélectionne en effet les entreprises qui travailleront sur le chantier en fonction des besoins du client. Libre à ce dernier d'accepter ou de refuser chaque devis.

Un marché gagnant – gagnant

Le courtage en travaux solutionne bien des problématiques auxquelles sont confrontées les particuliers. Les aspects administratifs sont simplifiés, de même que la recherche de l'artisan qui fera le meilleur travail au meilleur prix, compte tenu des spécificités du chantier. Pour le client, l'assistance d'un courtier en travaux rassure : c'est une garantie de sérieux pour son projet.

Enfin, et ce n'est pas le moindre avantage pour un ménage qui souhaite faire faire des travaux : l'intervention d'un courtier ne lui coûtera pas un centime. En effet, celui-ci est rémunéré par les entreprises à qui il apporte des chantiers. Un bon courtier est donc doté d'un carnet d'adresses bien fourni. C'est un fournisseur de services, une personne de contact qui doit bien connaître le secteur du bâtiment. Une expérience préalable dans un des métiers du secteur peut donc être un atout.

Devenir courtier en travaux

Pour se lancer dans le courtage en travaux, il est possible de démarrer en indépendant. Les personnes qui n'ont pas une excellente connaissance du marché, pourront profiter de la formation initiale offerte par les réseaux franchisés. Une enseigne du courtage en travaux comme La Maison des Travaux, Illico Travaux ou Générale des Services leur apportera toute l'assistance dont ils auront besoin pendant la préparation de leur projet, le démarrage de leur activité et durant le reste de leur carrière au sein du réseau. Développement d'activité, assistance technico-commerciale, logiciels de gestion… autant d'outils qui garantissent des chances de succès bien supérieures à celles d'une entreprise indépendante.

Derniers articles de la rubrique