La vie au sein d’un réseau de franchises

À quoi s'attendre en rejoignant un franchiseur ?

Faire partie d'un réseau de franchises n'est pas une vie ordinaire. Pour ceux et celles de nos lecteurs qui réfléchissent à franchir le pas et à créer une entreprise franchisée, nous proposons ici un petit tour d'horizon. À quoi ça ressemble, la vie d'un franchisé du courtage en travaux ?

Le travail de chef d'entreprise

Devenir patron, ça n'est pas aussi simple qu'on l'imagine. En fonction de son expérience, un chef d'entreprise en herbe se trouvera face à des défis d'ordre différent. Le management, la gestion, la comptabilité, le contact avec les clients : personne n'est un expert dans chacun de ces domaines. Il est important de se rendre compte que même si on est un vétéran du secteur du bâtiment, le courtage et a fortiori le courtage franchisé, est un métier à part.

En outre, le démarrage d'une entreprise est un processus qui demande énormément de temps et d'énergie, avant comme après la date de lancement. Soyez certain que vous aurez des horaires élastiques ; prévenez vos proches qu'ils ne vous verront pas beaucoup le soir et pendant les premiers week-end. Quant à prendre des vacances ? Faites une croix dessus au moins pendant la première année. Non seulement vous n'en aurez sans doute pas le temps, mais vous risquez de voir votre train de vie baisser pendant les premiers mois.

L'indépendance en équipe

Si une entreprise franchisée est entièrement indépendante d'un point de vue juridique, son dirigeant est lié à l'enseigne par un contrat dont nous parlerons plus bas. Dans la réalité, un franchisé n'en fait jamais à sa tête : il est seul maître à bord, mais il se doit de respecter les consignes de son franchiseur. Pas question pour lui de refaire son site internet, de proposer des services qui ne font pas partie du concept ou de démarcher des prospects dans un autre secteur que le sien.

Ces contraintes correspondent évidemment aux nombreux avantages du modèle de commerce associé. Car si le franchiseur impose un savoir-faire à ses partenaires, c'est parce qu'il a prouvé que sa façon de travailler était rentable, et le meilleur moyen de développer le réseau de la façon la plus efficace possible. Le concept d'une franchise n'est pourtant pas immuable. Les franchiseurs dignes de ce nom savent écouter les retours de leurs franchisés, et beaucoup sont même demandeurs d'information. Ce n'est qu'en sachant ce qui se passe sur le terrain qu'une tête de réseau pourra adapter sa stratégie aux changements du marché et de la demande.

Un contrat très spécifique

En commerce associé, il existe divers types de contrats. Tous les réseaux ne fonctionnent pas de la même façon, et certains proposent même plusieurs types de partenariats. N'hésitez pas à vous renseigner avant de signer quoi que ce soit, voire à demander conseil auprès d'un cabinet d'avocats spécialisés dans la franchise. Il n'est en effet pas toujours simple de quitter un réseau, même quand on a décidé de revendre son affaire.

Derniers articles de la rubrique