La franchise, la solution pour réussir sa création d’entreprise ?

5 avantages de démarrer une activité franchisée

Quand on se lance dans la création d’une entreprise dans le secteur du courtage en travaux, les défis à relever sont nombreux. Beaucoup de jeunes (et moins jeunes) créateurs d’entreprise sont tentés de démarrer leur activité en indépendant, et c’est tout à leur honneur. Cependant, avant de prendre sa décision, mieux vaut se renseigner sur les différences entre la création d’entreprise indépendante et la création d’entreprise en franchise.

1. Des chiffres qui sous-tendent une réalité

Ce n’est un secret pour personne, les entreprises franchisées réussissent mieux que les entreprises indépendantes. Même si les chiffres qui circulent sur Internet depuis des années sont très difficiles à vérifier (20 % de faillites à deux ans en franchise contre 50 % en indépendant, 80 % de franchises qui réussissent, etc.) on ne peut que se rendre à l’évidence : un entrepreneur qui démarre son activité avec l’assistance d’un professionnel du secteur ne peut que s’en trouver avantagé.

2. Se lancer en gagnant du temps

Démarrer une activité de courtier en travaux ne se fait pas en peu de temps. Tout projet d’entreprise requiert une longue période de planification : comment va-t-on se différencier par rapport à la concurrence, comment se financer, quel business model adopter ? Toutes ces questions et bien d’autres devront trouver des réponses en amont du lancement. Or, en rejoignant un réseau de franchise, un entrepreneur reçoit un concept qu’il peut exploiter à son profit en sachant qu’il a déjà été rentabilisé à plusieurs reprises. La période de planification du projet d’entreprise, si elle est toujours nécessaire, sera fortement écourtée.

3. Démarrer avec une aide précieuse

Dès le départ, un candidat à la franchise est assisté par l’équipe de développement du réseau qu’il a rejoint. S’il a été sélectionné par le franchiseur, celui-ci a tout intérêt à faciliter sa démarche et à l’aider à se lancer dans les meilleures conditions possibles. Si besoin est, l'équipe de la tête de réseau pourra l'assister dans sa recherche d'un local. Et si l'obtention d'un financement est nécessaire, elle pourra même envoyer quelqu'un lors des entretiens avec les banques.

4. Travailler avec le soutien d’un réseau

Dès l'activité lancée, le nouveau franchisé sait qu'il peut s'appuyer sur le savoir-faire qui a mené ses prédécesseurs au succès, ainsi que sur les infrastructure mises en place par le franchiseur. Les enseignes prennent en effet le démarrage de leurs partenaires très au sérieux. Elles lui offrent tout le soutien qu'il demande : assistance technique et commerciale, animation du réseau, campagnes commerciales, etc.

5. Profiter de la réputation d’une enseigne

Lancer une activité de courtage en travaux demande un carnet d'adresses rempli et une certaine connaissance du marché du bâtiment. Cependant, cela n'est pas toujours suffisant pour se démarquer de la concurrence. C'est ici que travailler sous une enseigne connue paie des dividendes : notre vite dans une société des marques nous conditionne à faire confiance aux enseignes réputées. Que nous ayons été convaincus par une campagne de publicité ou par les retours d'expérience d'une connaissance, nous sommes toujours plus enclins à choisir une enseigne connue qu'un obscur indépendant.

Derniers articles de la rubrique